Faut-il prendre une assurance santé pour ses animaux ?

Souscrire une assurance santé pour ses animaux n’est pas obligatoire, mais recommandé. En fait, elle a une double mission : garantir l’accès aux soins de votre fidèle compagnon et rembourser partiellement ou totalement les frais de vétérinaire. Si vous êtes convaincu de l’importance de cette assurance, la souscription doit être faite dès le plus jeune âge de votre animal.

Que dit la loi ?

L’Article R.215-4 du Code rural, notamment dans l’alinéa 2, affirme que tout propriétaire d’animaux de compagnie ou d’élevage ne doit laisser ses animaux sans soins s’ils sont malades ou souffrent de blessures. De par ces conditions, tous les propriétaires doivent obligatoirement prendre soin de leurs animaux. Le cas échéant, vous risquez de payer une amende allant jusqu’à 750 euros. Souscrire une assurance santé pour ses animaux est donc utile. Il convient cependant de noter que sont généralement exclus du remboursement les maladies héréditaires et les accidents se produisant avant la souscription du contrat. À l’heure actuelle, le dépistage de certaines maladies génétiques s’effectue à l’aide d’un test. La castration ou la stérilisation, quant à elle, est remboursée.

Comment choisir une bonne assurance ?

Il existe actuellement plusieurs compagnies d’assurances. Pour vous aider à faire le bon choix, voici quelques conseils :
– Évitez de souscrire un contrat avec des compagnies qui proposent des tarifs trop attractifs.
– Tous les frais en cas de maladie doivent être pris en charge par une bonne assurance santé animale.
– Une bonne assurance santé doit également prendre en charge les consultations, les frais d’hospitalisation, les médicaments, les anesthésies, les radios, les analyses ainsi que les interventions chirurgicales.

Quelles sont les différentes formules d’assurances disponibles ?

Chaque compagnie d’assurances propose de nombreuses formules ayant chacune un taux de remboursement différent.
Il existe aussi un forfait prévention dans certaines formules. En tout cas, si vous avez un chien, renseignez-vous sur les maladies du chien les plus courantes et assurez-vous que la formule que votre assurance pour chien propose rembourse au moins à 50% des frais de consultation, de traitement de ces maladies. Vous l’aurez compris, le choix de la formule doit dépendre des besoins de votre animal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.