Comment en finir avec les pellicules ?

Les pellicules sont particulièrement gênantes. En plus de donner des démangeaisons, ces plaques rendent les cheveux désagréables à voir. Heureusement, de nombreuses solutions permettent de venir à bout de ces dépôts blanchâtres. Retrouvez ci-après quelques-unes d’entre elles.

Traiter les pellicules avec des huiles essentielles

Différentes plantes ont pour vertu de combattre les pellicules. L’huile essentielle d’arbre à thé permet d’en finir avec ces plaques. Grâce à sa forte teneur en antifongique, cette solution élimine les champignons qui squattent les cheveux. Elle aide également à desquamer les tiges capillaires. Ses propriétés antibactériennes la rendent particulièrement efficace lorsqu’il s’agit de se débarrasser des microbes. Il suffit de verser quelques perles d’extrait d’arbre à thé sur le shampoing habituel. L’huile essentielle de citronnelle offre les mêmes bienfaits. Elle apaise le cuir chevelu et stoppe la sécrétion excessive de sébum, la substance à l’origine des disgracieuses plaques. L’ajout de quelques gouttes de concentré de cette plante aromatique devrait régler le problème. Grâce à ses nombreuses vertus, l’huile de coco s’utilise couramment comme antipelliculaire. Il faut l’appliquer en bain pendant une demi-heure pour obtenir un excellent résultat.

Essayer des produits naturels contre les plaques

L’aloès vera est une plante pleine de vertus. Elle entre dans la composition de nombreux produits cosmétiques. Présentée sous différentes formes, cette espèce végétale combat les pellicules capillaires. L’application de gel sur le cuir chevelu fait du bien. Ce soin nourrit les tiges de kératine depuis leur racine. C’est aussi un moyen d’apaiser les irritations. Un massage de quelques minutes avec les doigts permet de décaper les plaques blanchâtres. Il faudra ensuite utiliser un shampoing doux et rincer à grande eau. Ce traitement est à faire toutes les trois semaines si le problème tend à revenir.
Le bicarbonate de soude appliqué une seule fois devrait suffire pour ceux qui connaissent leur première poussée pelliculaire. Une pâte épaisse préparée avec 4 cuillères à soupe de ce produit d’entretien donne l’effet escompté. Cette poudre est à dissoudre dans 190 millilitres d’eau. Laissez agir 4 minutes et lavez vos cheveux. Si vous avez de l’aspirine, vous pouvez vous en servir comme d’un article cosmétique. L’acide salicylique qu’elle contient aide à éliminer les champignons squatteurs.

Opter pour des médicaments antipelliculaires

Comme le note http://eliminer-pellicule.fr, les solutions contre les pellicules ne manquent pas. Mais lorsque les solutions naturelles n’apportent pas de guérison au bout d’un mois, la consultation d’un médecin devient indispensable. Le soignant peut ausculter le cuir chevelu pour s’assurer qu’aucun problème sous-jacent n’est en cause. A ce titre, il arrive que des maladies cutanées d’origine fongique occasionnent la formation de plaques. Si les premières prescriptions contre les champignons ne font pas effet, le mieux serait d’aller voir un dermatologue. Ce spécialiste est habilité à prendre en charge une pathologie séborrhéique, un psoriasis ou une éventuelle infection bactérienne. Les traitements avec les corticostéroïdes devraient calmer les irritations tout en éliminant les plaques. Le recours à un immunosuppresseur pourrait convenir. Enfin, quelques améliorations dans son hygiène de vie s’imposent pour garder de beaux cheveux. Il faudra notamment adopter une alimentation riche en antioxydants et d’autres nutriments. Tous les facteurs de stress sont à éviter. Il faut aussi s’accorder 8 heures de sommeil par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.